Les dernières parutions Media 1000

Salut à tous et à toutes !

Comme tous les mercredis, voici les dernières nouveautés Media 1000 🙂

 

La Bague au doigt, par Robert Merodack :

 

Un roman BDSM signé par un des maîtres du genres.

 

Pour lire gratuitement le début et admirer la couverture, cliquez ici : http://www.meshistoiresporno.com/produit/la-bague-au-doigt/

 

Copines et coquines, de la « célèbre » Anne Onyme

(Hmm, vous pensez que c’est un pseudonyme ? Moi, ça ne m’étonnerait pas…)

Marine et Louise, fréquentent le même lycée ; si la première est encore pucelle, la seconde n’a froid ni aux yeux, ni aux fesses. Il faut dire qu’elle a de qui tenir : joyeuse divorcée, sa mère ne manque pas d’hommes dans sa vie. Louise s’est mis en tête d’entraîner sa copine, qui ne demande pas mieux. On commence par parler de dissertations au téléphone mais, très vite, la conversation dévie vers des sujets plus scabreux, et chacune à tour de rôle se caresse pendant que l’autre raconte. Par exemple, de quelle façon Louise, qui a repéré un pion très bandant, entreprend de l’aguicher pendant un exercice surveillé et lui demande de venir chez elle pour des leçons très particulières. Mais voilà que la mère de Louise la supplante auprès du mignon surveillant ! Du coup, pour se venger, Louise s’envoie le bel amant italien de sa mère. Ne croyez pas que ça s’arrête là ! Ceci n’est qu’un début… Nos deux coquines n’ont pas fini d’en voir des vertes et des pas mûres.

 

Pour lire gratuitement le début et admirer la couverture, cliquez ici : http://www.meshistoiresporno.com/produit/copines-et-coquines/

 

Je suis une bourgeoise humiliée, par Clotilde

 

Clotilde, jeune bourgeoise, s’ennuie avec son mari. Heureusement qu’il y a sa belle-sœur, Myriam, une jeune délurée qui aime autant les dames que les messieurs. Elle va vite prendre sous son aile (et sous ses doigts et sa langue bien pendue) la timide épouse de son frère. Après l’avoir initiée aux jeux de dames, elle l’habitue peu à peu à s’exhiber aux représentants du sexe fort. Cela commence dans les taxis : Clotilde doit apprendre, en feignant de ne rien remarquer, à montrer au chauffeur qui se rince l’œil dans le rétro, ce qu’une dame ne doit jamais montrer qu’à son mari et son docteur. Elle se montre, elle se touche, toujours « distraitement ». Myriam s’amuse souvent en taxi avec elle. Après quoi, elle l’emmène dans un bar très discret où des habitués n’ont pas les yeux dans leurs poches. Il y a un petit salon particulier à l’étage… Faut-il vous raconter la suite ? Certainement pas. Je vous laisse le plaisir de la découvrir…

 

Pour lire gratuitement le début et admirer la couverture, cliquez ici : http://www.meshistoiresporno.com/produit/je-suis-une-bourgeoise-humiliee/

Donnez nous votre avis !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *