Nouvelles histoires : super-héros, correspondance amoureuse et BDSM !

Salut à tous et à toutes ! Pour tous ceux qui rentrent du travail et qui en ont marre, qui veulent se détendre un peu, voici trois nouvelles histoires coquines ! Si elles vous ont plu, n’hésitez pas à laisser des commentaires et à les partager sur vos murs, ça fera plaisir aux auteurs !

 

Grâce à Spider-Man (partie 1), d’Alex Condamines, si vous vous demandiez comment le genre « super-héros » et la littérature porno faisaient bon ménage, soyez contents : réponse dans ce nouveau texte écrit par un des piliers de notre site.

Un extrait : « J’étais entrain de charger les sacs dans ma voiture quand j’ai senti une présence derrière moi. Je me suis retourné. C’était la trentenaire qui m’avait tendu le sac. Elle s’est approchée de moi jusqu’à quasiment me toucher, et sa chaleur m’a pénétré. J’ai eu, réflexe involontaire, une érection massive, me rendant compte que mon costume ne pouvait laisser ignorer l’envie que je pouvais avoir de cette fille charnue et sexy. Elle portait un jean collant, un gilet assorti à une veste dont deux seins gonflés émergeaient aux trois quarts. Elle avait des seins, des fesses, des cuisses, et un pubis qui tendait son jean élastiqué et se dessinait nettement, jusqu’à l’obscénité.
— J’ai envie de faire l’amour avec un super-héros, ça te dit ?« 
 

Un récit à lire gratuitement et en exclusivité ici : http://www.meshistoiresporno.com/histoire/spider-man-partie-1/

 
==================
 

Suite de Dans la peau d’une esclave, la saga de SF BDSM de notre star Mia Michael (dont les livres figurent parmi nos meilleures ventes) : dans ce nouvel épisode, notre héroïne découvre les joies de la chasteté ! Mais pas la sienne, rassurez-vous… Plutôt celle de ses victimes consentantes !

Un extrait : « C’est pas vraiment un guerrier, mon beau-père, c’est plutôt une chiffe molle ! J’allais le dresser, comme il a laissé cette salope de Fenza me dresser, enfin, essayer de le faire.
C’est depuis ce moment-là que j’ai décidé de me venger. C’est en voyant la bosse dans son pantalon quand il me regardait me faire fouetter par une des servantes de Fenza. Sous le fouet, je serrais les dents, tandis qu’il s’excitait à me voir souffrir. Oui, le fouet, ça fait franchement mal, mais je ne pleurais pas, moi ! A mon tour de mouiller en le… taquinant…
— Tu sais que ça m’excite de te voir avec ta bite en cage ?
— Calypso… bou… hou… c’est juste une blague ?« 
 

Un récit à lire gratuitement et en exclusivité ici : http://www.meshistoiresporno.com/histoire/dans-la-peau-dune-esclave-6/

 
==================
 

Avec Correspondance érotique, enfin, notre nouvel auteur Eros Plume nous raconte ses aventures amoureuses épistolaires et ses rencontres sur le célèbre site Meetic.

Un extrait : « Je vous sais être blonde, je vous imagine être une petite blonde, assez menue mais bien faite de sa personne, souriante, en somme une jolie petite poupée que l’on a envie de séduire, ou de connaître bibliquement. Mais au regard des goûts dont vous m’avez parlé, vous n’étiez bien sûr pas seule. Une blondinette qui veut s’amuser ne peut le faire qu’avec un grand black, costaud et comme le veut la légende, monté comme un âne. Quand on aime la pluralité et quand on aime la couleur, ce sont vos propres mots, c’est aussi pour s’amuser. Vous étiez donc allongée sur le bord du lit et, pourquoi s’embarrasser de préliminaires, déjà dans un état d’excitation avancé. Soyons honnête, vos diverses expériences sexuelles vous ont permis d’être décontractée en ce qui concerne les choses du sexe.« 
 

Un récit à lire gratuitement et en exclusivité ici : http://www.meshistoiresporno.com/histoire/correspondance-erotique/

Donnez nous votre avis !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *