Il m'a foutu la gaule au boulot

Un avis de lecteur à propos de Banlieues chaudes, de François Fournet : « Je l’ai lu au boulot, ça m’a foutu la gaule et c’était pas évident de m’en débarrasser ! »

 

Et vous, qu’avez-vous pensé de ce premier roman de la collection Les Nouveaux Interdits ? Si vous ne l’avez pas encore découvert, vous pouvez lire le premier chapitre ici en cliquant ici, et une interview de l’auteur en cliquant ici.

A part ça, vous savez peut-être que j’ai repris la direction de la collection Sabine Fournier ? Le premier titre paru sous ma houlette est un roman assez jusqu’au-boutiste de Carlo Vivari (auteur vétéran de Media 1000), Le Nain, illustré par Pylate.

 
Voici le résumé de ce conte pervers qui ne explose tous les tabous :
 
Yolande, étudiante en droit bien sous tous rapports, est fiancée à un riche héritier. Mais son destin bascule dès son enterrement de vie de jeune fille. Imbibée d’alcool, la future épouse tombe sous le charme de Raoul, un chippendale pas comme les autres. Jugez plutôt : Raoul est un nain noir, supérieurement athlétique et suprêmement membré ! Peu habituée aux assauts d’un vrai mâle, Yolande devient vite accro au sexe de son amant, au point de se laisser féconder par lui dans le dos du mari. Celui-ci ignore qu’il est cocu… mais la première échographie ­révèle le pot-aux-roses ! Répudiée, Yolande connaît alors une descente aux enfers aussi bien sociale que sexuelle. Remuant ciel et terre pour retrouver Raoul, son seul amour et le père de son enfant, elle doit pour gagner sa vie se jeter dans les griffes de maître Chaponnet, un notaire sexagénaire et vicieux qui la prend sous son aile en échange de menus services. On imagine sans peine à quelles compromissions notre héroïne devra se prêter… Mais inutile d’imaginer ! Tournez plutôt la première page de ce livre. Un drôle de voyage vous attend au pays des pervers.
 

Vous pouvez en lire le premier chapitre ici : http://www.meshistoiresporno.com/produit/le-nain/

Donnez nous votre avis !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *