L’amour en musique, épisode 5

12345
Loading...

Mysterious6227


initiationpremière foisromancesoft



L’AMOUR EN MUSIQUE

Cinquième épisode

Elle m’avait bandé les yeux! Mais pourquoi ? A quoi jouait-elle donc ? Je savais que Laura n’avait pas froid aux yeux et qu’elle était audacieuse comme ce n’était pas permis. J’avais aimé tout ce qu’elle avait entrepris jusqu’à présent, avec sensualité. Elle avait pris soin de m’exciter et de faire naître progressivement le désir que j’avais pour elle, sans me brusquer, et je lui en étais reconnaissant.

Quand on est encore puceau, passé la trentaine, comme c’était encore mon cas alors, ça la fout mal d’ordinaire, non ? On se dit que plus rien ne va changer à cet âge-là… On va rester vierge et vieux garçon jusqu’à la fin de ses jours, sans jamais avoir pu, au moins une fois, « tremper le biscuit »… Et, même si ce n’est pas écrit noir sur blanc, les autres peuvent quand même lire le mot « puceau », inscrit en grosses lettres capitales, sur le front.

Moi, c’était ce dont j’avais eu la désagréable impression, au fil des années. Tout s’est évaporé, comme d’un claquement de doigts (de fée…) au moment où Laura a fait son apparition dans notre loge. Ça n’avait pas été un autre qu’elle était venue trouver. C’était MOI. Même avant qu’elle ne soit venue m’adresser la parole, elle s’était faite une idée, plus ou moins nette, de l’homme que je pouvais être. Elle s’était attendue, donc, plus ou moins, à ce que je sois comme ça au début: pas forcément à l’aise, pas sûr de moi etc. J’avais beau ne pas être le premier avec qui elle allait (sans doute) partager une intimité et… faire l’amour, c’était tout aussi étrange qu’agréable pour elle.

Avoir les yeux bandés, c’était à la fois excitant mais aussi… J’appréhendais. Qui n’aurait pas appréhendé en même temps ?! La femme que je désirais de plus en plus m’avait bandé les yeux pour je-ne-savais quelle raison encore. Je m’imaginais toutes sortes de choses… Mes yeux étaient-ils plongés dans l’obscurité parce qu’elle était en train de se dévêtir et de revêtir autre chose ? S’était-elle dénudée ? Ou bien les deux et elle allait ensuite m’enlever le bandeau des yeux et enfin s’offrir à mon regard avide d’elle ? Allait-elle me toucher ? Les yeux plongés dans le noir, allait-elle me toucher, me caresser et ainsi, elle pourrait le faire sans que je puisse «mater» la scène qui se tournait afin que je puisse savourer le plaisir qu’elle comptait de nouveau me procurer ? Allait-elle déboutonner mon jean, en abaisser la fermeture éclair ? Allait-elle me le descendre le long de mes jambes, et révéler au grand jour mon boxer ? Allait-elle de nouveau le descendre de nouveau, lui aussi ? Allait-elle enfin porter sa main sur mon pénis d’amour ? Allait-elle le porter à sa bouche ?

Touch Me de Samantha Fox…

Donne-moi ta main droite, B****t.

J’ai obéi et je lui la donnai. Toujours, toujours sans me brusquer, elle a saisi avec délicatesse la main que je lui tendis. J’en venais de nouveau à ressentir de brèves mais foudroyantes décharges parce que j’appréciais tout particulièrement ce contact entre nos peaux.

B****t… Prépare-toi à ce que tu t’apprêtes à vivre… Je viens de faire quelque chose pour toi, rien que pour toi. J’espère que tu aimeras. Moi, je pense que tu… vas… aimer.

********

Retrouvez les autres chapitres de L’Amour en musique et les autres textes de Mysterious 6227  :

http://www.meshistoiresporno.com/author/mysterious6227/

Vous avez aimé ce texte, vous aimerez sûrement ...

Donnez nous votre avis !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *