Lettre au Porn Noël numéro 2 : Giaggiola Degli Spiriti

12345
Loading...

Auteurs Musardine


confessionen famille



Cher Porn Noël,

Cette année je n’ai pas été très sage… J’ai fait beaucoup de bêtises et de saletés…. J’ai promis que je t’écrirai tout, alors voici ma lettre, mais ne sois pas trop dur avec moi… Que dis-je ? Oui ! Oui, sois dur. Dur comme l’année dernière, quand tu m’as attrapée, à quatre pattes, à l’arrière de ton traineau. Tu te souviens ? Cette belle et grosse bite que tu as sortie de sous ce grand habit rouge que tu arbores chaque Noël. Je la sentais dans mon con qui allait venait, me procurant chaque fois plus de plaisir, et je sentais ta longue barbe qui tombait sur mon dos nu, tes mains fortes qui agrippaient mes hanches et tes râles qui s’intensifiaient au fur et à mesure que notre jouissance grandissait. Quelle nuit… Quelle nuit ! J’en ai encore des frissons…

Mais je digresse. Revenons au sujet. Cette année.

Cette année, ça a été n’importe quoi… Mon cousin Paul a emménagé chez nous, il a la chambre à côté de la mienne et… voilà… disons qu’il nous arrive de faire des cochonneries. Faut dire qu’il adore vraiment beaucoup beaucoup quand je lui suce la bite et je dois admettre que ça ne me laisse pas insensible. Alors je lui tète, je l’aspire, je la trempe, je la fais aller venir dans ma bouche, entre mes lèvres. Il aime que je lui tienne les couilles pendant que je le suce, je les lui caresse, les lèche aussi, à leur tour. Il me tient souvent la tête quand je fais ça, il aime bien contrôler la profondeur de mes baisers, il aime appuyer ma tête contre sa bite. Alors des fois, c’est trop fort, c’est trop bon et on craque et il m’encule. Mais promis on essaie de ne pas le faire plus d’une fois par semaine… on sait que ce n’est pas bien : on ne sait pas pourquoi mais on sait que c’est interdit en tout cas. Mais, Porn Noël, si tu savais comme c’est bon, tu trouverais ça normal toi aussi ! Son gland est parfaitement dessiné, sa bite n’est pas très longue mais elle est large, son goût est délicieux… Même mon frère adore !! Je ne sais pas s’il osera te le dire alors je le balance : pourquoi devrais-je être la seule à avouer mes fautes ?! Sébastien adore quand Paul l’encule et il adore le sucer aussi. Je les épie. Je les ai vus, un soir où je voulais me faufiler dans la chambre de Paul ; j’ai entendu du bruit, j’ai eu peur, je me suis accroupie et j’ai regardé par le trou de la serrure : ils étaient là tous les deux, Paul enculait Sébastien qui semblait au paradis, il couinait, serrait les coussins comme pour les déchirer, les mordait, il avait comme des spasmes. C’est affreux mais ça a été plus fort que moi, je me suis branlée. Oui je me suis branlée en les regardant. Je m’imaginais moi-même devant mon frère, à la place du coussin, il m’aurait tenue entre ses bras, fort, il aurait mordu mon cou et m’aurait sodomisé avec la même fougue avec laquelle il l’était lui-même. On aurait été beaux tous les trois. Il ne s’est rien passé mais de la mouille a coulé entre mes cuisses.

Je les ai observés longtemps en catimini, ça m’excitait démentiellement. Puis, comme je savais que tu ne me punirais pas pour quelque chose que je n’avais pas fait alors j’ai franchi le cap. Et quelle surprise, ils étaient ravis ! Depuis on baise à trois. Une fois c’est moi qui, avec un gode sodomise mon cousin qui encule mon frère, une fois je suis entre les deux et leur queues se rencontrent en moi, une fois c’est comme la première et ils s’échangent. Je sais que c’est dégoûtant mais c’est trop bon, puis on aime tous les trois, alors…

Ai-je fait assez de saletés pour ne pas avoir de cadeaux cette année et être punie ? J’ai envie de sentir tes fessées. Je les veux rouges, violettes, cramoisies mes fesses, fais les chauffer, installe un incendie en moi. Attache-moi s’il le faut. Fouette-moi. Pas de cadeau cette année, s’il te plaît ! Mon fantasme, c’est toi !

 

Votez pour votre histoire préférée et gagnez un livre de la collection Media 1000 : https://sondage.app.ps/lettre-au-porn-noel

Vous avez aimé ce texte, vous aimerez sûrement ...

Donnez nous votre avis !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *