Une sainte-nitouche, une vilaine et un vibro

Intello-salope, de Babe 035

 

Pour l’anniversaire de Léo, Elodie, qui se branle toutes les nuits en pensant à lui, va faire ce qu’il faut pour lui faire plaisir.

 
 
 
Un extrait : « Ses mains baladèrent sur mes cuisses puis sur mon chemisier. Il le déboutonna et vit mes magnifiques seins dans mon soutif noir. Il les embrassa à travers l’étoffe avant de dégrafer le soutif, puis continua avec ses baisers chauds et humides à la fois. Il goba mes mamelons avec rage les mordant et les titillant tour à tour. Je gémissais de plus en plus fort mouillais avec abondance.
Il remonta sur mon cou et puis dans ma bouche… Sa main glissa sous ma jupe.« 

 

Une histoire à lire gratuitement et en exclusivité sur MesHistoiresPorno.com : http://www.meshistoiresporno.com/histoire/intello-salope/

***

Vibro, d’Alex Condamines

 

Une rencontre amoureuse et perverse entre une jeune nympho et… un gode qui la comblera plus que n’importe quel autre homme.

 
 
 
Un extrait : « Elle sentait l’objet, collé à son ventre, et cela lui procurait une indéniable excitation. Ce genre d’objet, elle ne l’avait jamais vu que dans des films pornos. Il ne lui était même jamais venu à l’idée d’en acheter un. Ce n’était pas pour elle. C’étaient pour les actrices, qui tournaient ces scènes irréalistes mais excitantes, où elles se caressaient seules ou à deux, souvent en attendant un homme qui avaient une queue de chair, héroïnes de ces films qu’elle s’était mise à regarder, l’après-midi, ersatz, elle en était bien consciente, d’une vie sexuelle plus épanouie, mais elle n’aspirait à rien d’autre après une vie amoureuse et sexuelle peu satisfaisante.
Ce n’était pas le cas en matinée, mais la semaine où elle avait l’après-midi de libre, dès qu’elle était à la maison, après avoir mangé sur le pouce, elle enlevait son jean, sa culotte, elle se calait sur le lit avec son ordinateur portable, et elle matait des films pornos, la main entre les cuisses, se masturbant et jouissant dans les scènes les plus excitantes, jusqu’à ce qu’elle soit trop fatiguée, les draps trempés sous elle, et qu’elle s’endorme. Elle s’était abonnée à un site qui pour 3,99 par mois, lui donnait un choix incalculable de pornos. Elle avait d’ailleurs un peu tout essayé, tirant du plaisir et de l’excitation de tout ce qu’elle pouvait voir. Ces moments de plaisir solitaires lui permettaient d’oublier tout ce qu’elle avait loupé dans sa vie.« 

 

Une histoire à lire gratuitement et en exclusivité sur MesHistoiresPorno.com : http://www.meshistoiresporno.com/histoire/vibro-partie-1/

***

Vilaine, d’Emre Orhun

 

Une histoire toute simple et très brève de masturbation féminine.

 
 
 
Un extrait : « Un voyeur attentionné aurait pu apercevoir à travers les dentelles noires de celle-ci les lèvres de son sexe blond entrain de se gonfler et rosir sous l’effet de l’excitation qui la gagnait.
Elle aurait bien fait appel à un autre de ses amants, mais la plupart étaient partis en vacances, ou bien ne l’intéressaient plus vraiment.
Pourtant sa chatte rendue glissante avait bien besoin qu’on s’occupe d’elle.« 
 

Une histoire à lire gratuitement et en exclusivité sur MesHistoiresPorno.com : http://www.meshistoiresporno.com/histoire/vilaine/

Donnez nous votre avis !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *