Les Tentatrices à la radio, un gode magique, du wwoofing coquin et le prochain Mia Michael

Amaury Kupryan était en direct lundi à l’Eko des Garrigues, la chouette radio associative montpelliéraine, pour parler de son roman Les Tentatrices, édité dans Les Nouveaux Interdits, la toute nouvelle collection d’inédits grands formats lancée par Media 1000 / La Musardine !

 

Pour écouter le podcast, c’est par ici :

https://www.youtube.com/watch?v=Fzte6mmtSFE

 
Bonne écoute 🙂
 
 
***

Vibro (partie 2), par Alex Condamines

 

Le véritable héros de cette histoire est bel et bien un sex-toy qui passe de mains en mains pour le plaisir de tous ! Michael, qui expérimente le plaisir anal grace à l’expertise de sa petite amie, ne dira pas le contraire.

 
 
 
Un extrait : « Allongée sur le lit, nue jusqu’à la taille, sa mère se donnait du plaisir avec un énorme gode, violet, qu’elle tenait enfoncé dans sa vulve… Au moment où Christelle se présenta, elle était proche du plaisir, et, sans doute avec un certain voyeurisme, elle regarda sa mère jouir, se tendre, lâcher une sorte de cri, et inonder ses cuisses.
Christelle recula et partit pour la cuisine se préparer un café. Elle n’était pas choquée que sa mère puisse ainsi se masturber, et ce n’était pas la première fois qu’elle la voyait nue, sans qu’elle soit le moins du monde exhibitionniste. Quand on vit avec quelqu’un, il y a toujours une promiscuité, d’autant plus forte entre femmes. Au contraire, elle était heureuse que sa mère, qui avait eu une vie pas facile, elle le savait, puisse éprouver du plaisir, même si c’était avec un vibromasseur.« 
 

Une histoire à lire gratuitement et en exclusivité sur MesHistoiresPorno.com : http://www.meshistoiresporno.com/histoire/vibro-partie-2/

***

Sexe et wwoofing, par Frédéric Mancini

 

Vous connaissez le wwoofing ? Découvrez-en une version bien plus attrayante que d’habitude en suivant les aventures coquines de Günther, le touriste bio !

 
 
 
Un extrait : « Cela faisait une semaine déjà que j’étais en France. J’avais profité de mes vacances universitaires. J’avais rendu visite à une cousine qui habitait à Lyon, et ensuite j’avais pris le bus et fait de l’auto-stop.
— Dis donc, tu as l’air en forme… Je te plais ?
Je me suis rendu compte, en même temps, que je bandais, que mon érection était visible, et que, bien malgré moi, j’avais gardé mon regard collé au corps de la femme d’âge mûr.
— Tu dois arriver à une heure précise ? elle a rajouté.
— J’ai appelé ce matin pour les prévenir que je serais là dans la journée.
— Tu veux qu’on s’arrête un peu plus loin ? Il y a un grand parking, et il est coupé de la route par une rangée d’arbres. On pourra passer un petit moment…Tu arriveras chez ton hôte de meilleure humeur…« 
 

Une histoire à à lire gratuitement et en exclusivité sur MesHistoiresPorno.com : http://www.meshistoiresporno.com/histoire/sexe-et-wwoofing-partie-1/

***

Mia Michael bientôt de retour avec un nouveau livre, Samia, fille du voyage, illustré comme toujours par le pervers Bruce Morgan !

 

En guise de teaser, voici la quatrième de couverture :

« Samia, jeune Rom très portée sur la chose, a envie de voir le monde, s’amuser et baiser le plus de beaux mecs possibles. Mais pour voyager il faut de l’argent, et de l’argent, Samia n’en a pas ! Par chance elle fait la rencontre de Julien de Préville, fils de bonne famille mal dans sa peau, timide, à moitié puceau et pourvu d’un sexe minuscule. La jolie brune n’a aucun mal à séduire ce soumis en puissance et en faire un mari cocu et complaisant, qu’elle trompe avec la terre entière – à commencer par le père du pauvre garçon ! – et livre à des jeux d’humiliation pervers…
Leurs aventures les conduiront des plages du Nord à celles du Maroc, sans oublier le célèbre camp naturiste du Cap d’Agde, où Samia, belle amazone, fera des ravages…
Une nouvelle série sans tabous ni concessions signée par le duo de choc Mia Michael, auteure de la série-témoignage Mia sans dessous, et Bruce Morgan, célèbre dessinateur de bandes dessinées pornographiques (Les Instincts pervers), qui livre ici près de 80 illustrations à couper le souffle. Âmes sensibles s’abstenir !« 
Et pour vous rafraîchir la mémoire, les couvertures (censurées, merci Facebook…) de ses précédents livres, tous best-sellers à La Musardine !

Donnez nous votre avis !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *