Action ou vérité

12345
Loading...

Laure


à plusieurs



Mon copain et moi nous étions invités à dîner chez Alex et Vanessa, un couple de notre âge. À la fin de soirée, Alex a débouché une nouvelle bouteille de vin et proposé de jouer à action ou vérité, comme au collège.
Les questions étaient très indiscrètes : as-tu trompé ton mari, quelle est ta position préférée, etc. L’alcool aidant, les gages aussi sont vite devenus coquins. J’ai fait un smack à Alex, puis Vanessa m’a fait un smack, et puis il y a eu ce moment où j’ai demandé action à Vanessa, et elle m’a ordonné un strip-tease ! J’ai bu une gorgée de vin pour m’encourager, et je leur ai offert un petit spectacle… Eric, mon copain paraissait plus excité que jaloux. Alex me matait sans retenue… Plus tard, Eric a donné le même gage à Vanessa. Elle ondulait de façon très sensuelle, aussi impudique que moi. Elle tournait sur elle-même en souriant. Sa peau était plus bronzée que la mienne. Elle avait de très belles fesses, bien rondes et bien pleines.
Nous étions bien échauffés. Vanessa, l’œil brillant, m’a ordonnée de caresser le sexe de mon mari… Je me suis exécutée, sous le regard gourmand du couple. J’ai déboutonné son pantalon et ouvert son caleçon. Eric bandait fort, et j’étais moi aussi très excitée de m’exhiber. Je me suis déplacée dans son dos, pour que les autres puissent me voir faire. Je n’ai pas osé aller jusqu’à sa jouissance et j’ai déclaré en souriant que mon gage était terminé. Eric paraissait un peu frustré !
Nous avons continué à jouer. J’ai commandé un strip-tease à Alex, et Alex m’a ordonné de le caresser. Il avait du apprécier le traitement que j’ai fait subir à mon chéri ! Vanessa a lancé en riant « pourquoi pas une pipe ? ». Sans rechigner, en riant, même je me suis agenouillée au pied du canapé, et je l’ai pris en bouche. Je l’ai sucé délicatement, les yeux fermés, et c’était très excitant de m’offrir ainsi aux regards des autres. Il a joui très vite, en poussant un cri étranglé. J’ai tourné la tête vers Alex, un peu inquiète de sa réaction. Mais mon chéri était en de bonnes mains ! Allongé sur le tapis, il faisait avec Vanessa un superbe soixante-neuf…
La soirée a alors viré à la partouze amicale.
Vanessa et moi nous n’avons eu aucune peine à faire jouir Éric. Elle le branlait contre sa bouche. Moi, j’ai commencé à laper et téter ses couilles. Il a offert à Vanessa un superbe facial et m’a laissé la place. J’étais dans tous mes états. La soirée s’est poursuivie dans leur lit, un peu serrés et complètement mélangés. Je n’ai jamais été en boite échangiste, et je n’ai jamais plus vécu de soirée de ce genre.

Vous avez aimé ce texte, vous aimerez sûrement ...

Donnez nous votre avis !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *